Notre Père

Notre Père

Réflexions à propos du « Notre Père » dans l’Évangile

C Okiorina : "Notre Père"
Notre Père

Un extrait de l’Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc qui est rappelé aux chrétiens :

– Chapitre 11 –
01 Il arriva que Jésus, en un certain lieu, était en prière. Quand il eut terminé, un de ses disciples lui demanda : « Seigneur, apprends-nous à prier, comme Jean le Baptiste, lui aussi, l’a appris à ses disciples. »
02 Il leur répondit : « Quand vous priez, dites : Père, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne.
03 Donne-nous le pain dont nous avons besoin pour chaque jour.
04 Pardonne-nous nos péchés, car nous-mêmes, nous pardonnons aussi à tous ceux qui nous ont des torts envers nous. Et ne nous laisse pas entrer en tentation. »
05 Jésus leur dit encore : « Imaginez que l’un de vous ait un ami et aille le trouver au milieu de la nuit pour lui demander : « Mon ami, prête-moi trois pains,
06 car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n’ai rien à lui offrir. »
07 Et si, de l’intérieur, l’autre lui répond : « Ne viens pas m’importuner ! La porte est déjà fermée ; mes enfants et moi, nous sommes couchés. Je ne puis pas me lever pour te donner quelque chose. »
08 Eh bien ! Je vous le dis : même s’il ne se lève pas pour donner par amitié, il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami, et il lui donnera tout ce qu’il lui faut.
09 Moi, je vous dis : Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira.
10 En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira.
….
Aujourd’hui, Jésus nous apprend la prière la plus parfaite, la plus ancienne et la meilleure : le « Notre Père ».
En elle, nous trouvons les éléments qui doivent caractériser toute prière du chrétien authentique. Il s’agit d’un dialogue avec une personne : le Père.
En elle, nous faisons l’éloge de Dieu et nous aspirons à la venue de son Royaume.
Nous présentons nos besoins spirituels et matériels ; nous demandons pardon pour nos péchés et nous offrons notre pardon à ceux que nous avons offensés. Finalement, nous demandons la grâce nécessaire pour rester fidèles à la volonté de Dieu. Tout cela, dit avec humilité et avec un profond esprit de gratitude.
Le « Notre Père » n’est pas seulement la prière connue de toutes les familles chrétiennes mais, surtout, il est le reflet de nos vies comme chrétiens et comme disciples de Jésus-Christ.
A la question posée par ses disciples : « Seigneur, apprends-nous à prier », Jésus répond : « quand vous priez, dites :

Père, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne. Donne-nous le pain dont nous avons besoin pour chaque jour. Pardonne-nous nos péchés, car nous-mêmes, nous pardonnons aussi à tous ceux qui ont des torts envers nous. Et ne nous laisse pas entrer en tentation. »

Quel est l’enseignement de Jésus sur la prière ?

Jésus n’est pas d’abord un maître de prière. C’est un prophète qui annonce le Royaume de Dieu et appelle à la conversion. Certes il donne un enseignement sur la prière, mais c’est plus son exemple que son enseignement qui est significatif. L’essentiel de son enseignement se trouve dans le « Notre Père ».

De plus, Jésus donne des instructions sur la prière, mais cet enseignement est présenté d’une manière un peu différente par saint Matthieu et par saint Luc.
Textes dans les Évangiles

Il y a deux textes légèrement différents, l’un dans l’Évangile de saint Matthieu et l’autre dans saint Luc. Il y a sept demandes dans l’Évangile de saint Matthieu et cinq demandes dans l’Évangile de saint Luc. La prière commence par « Notre Père » dans l’Évangile de saint Matthieu et par « Père » dans l’Évangile de saint Luc et il y a d’autres variantes.

Matthieu 6, 9-13
Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Remets-nous nos dettes, comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes à nos débiteurs. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du Mal.
Luc 11, 2-4
Père, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne. Donne-nous le pain dont nous avons besoin pour chaque jour. Pardonne-nous nos péchés, car nous-mêmes, nous pardonnons aussi à tous ceux qui ont des torts envers nous. Et ne nous laisse pas entrer en tentation.
Saint Matthieu adressait son Évangile à des chrétiens d’origine juive qui priaient ostensiblement. Il dit qu’il faut prier dans le secret et non avec beaucoup de paroles (Mt 6, 5-7).
Saint Luc qui adressait son Évangile à des chrétiens d’origine païenne dit qu’il faut prier avec insistance sans se lasser et il rapporte les paraboles de l’ami importun et de la veuve importune (Luc 11, 5-13, Luc 18, 1-8).
De plus, saint Luc montre que Jésus était souvent en prière, par exemple au moment de son baptême et de la transfiguration.
Réflexions à propos du « Notre Père » dans l’Évangile
Le Notre Père est appelé aussi « Pater Noster » en latin et « Oraison dominicale », ce qui veut dire « prière du Seigneur ».

Quel est le sens de cette prière ?

En nous enseignant le « Notre Père », Jésus nous fait participer à sa propre prière. En effet c’est alors que Jésus était en prière qu’un disciple lui demande : « Apprends-nous à prier » (Luc 11, 1). Cette prière nous met dans les dispositions de Jésus à l’égard de son Père. Il exprime la relation authentique à Dieu. Ce n’est pas d’abord une formule de prière à réciter, mais l’expression de l’attitude spirituelle du disciple de Jésus.

Les demandes

La prière commence par une invocation, on s’adresse à Dieu comme à un père qui nous aime « Notre père qui est aux cieux ». Les premières demandes sont des vœux concernant la réalisation de la volonté de Dieu et la venue du Royaume de Dieu. Ce n’est qu’ensuite que l’on formule des demandes concernant nos besoins humains : le pain quotidien (tout ce qui est nécessaire à la vie), le pardon de nos péchés et le secours dans la tentation.

Les circonstances de l’enseignement par Jésus

Dans l’Évangile de saint Luc, Jésus donne la prière en réponse à une demande des disciples « Apprends-nous à prier comme Jean l’a appris à ses disciples ». Dans l’Évangile de saint Matthieu, Jésus enseigne comment il faut prier car il ne faut pas prier comme les païens.

Notons que, pendant la messe, nous sommes invités à dire le « Notre Père » selon la version de saint Matthieu plus longue que celle de Luc. Mais l’essentiel, c’est de redire ces paroles de Jésus, présent auprès du Père où Il intercède pour nous.
Accueillons l’Esprit Saint qui nous unit à Dieu toujours vivant en nous, pour que de nos lèvres et de nos cœurs monte cette prière qui est la prière des enfants de Dieu que nous sommes :
Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du Mal.

Amen

Cette prière nous fait devenir des fils de Dieu, non des égoïstes ou des accapareurs de Dieu. La paternité de Dieu est le fondement de la fraternité entre les hommes.

En disant « Notre », nous reconnaissons du même coup que tous les hommes sont nos frères. En effet dans la première partie de cette prière, nous entrons dans l’amour-tendresse que Jésus a envers son Père, nous demandons à Dieu les « choses » de Dieu.

Mais dans la deuxième partie, nous intercédons pour ceux qui nous sont unis : chaque homme devient un frère, parce qu’aimé, comme nous, par « Notre » Père à tous…
Nous prions au nom des autres, nous ne sommes que les représentants de tous ceux qui nous sont confiés, ceux qui comptent sur nous pour être intercesseurs pour tous…
Nous disons toujours « nous » quand nous parlons à Dieu. »
Seigneur, Jésus, je sais que tu ne veux qu’une chose : m’aimer ! Accorde-moi la grâce de m’approcher de toi avec confiance, sans me décourager et sans me plaindre.
Aide-moi à surmonter les obstacles humains et psychologiques afin de pouvoir te parler souvent, intimement, et avec amour.
Frère André B.
Spread the love
Les commentaires sont clos.
Top